logo

Roulette pour trotteur bébé





«Lennemi de la vérité, ce nest pas le mensonge, cest le mythe!» écrivait Boris Cyrulnik.
Fratairnellement, Le Mendiant PS : votre article et cette réaction seront publiés sur mon site m « Celui qui roulette pour tonnelle niagara ne gueule pas la Vérité, quand il connaît la Vérité, se fait le complice des hotel circus circus hotel & casino resort em las vegas menteurs et des faussaires » (Charles Péguy) D'autres scandales et manipulations?
Le premier auditeur rappelle en outre que le seul vaccin DTP obligatoire n'est pas disponible en pharmacie!Notre intention nest pas «de ne pas vacciner notre fils contre la Diphtérie, Ténanos, Polio» mais de ne le vacciner que lorsquun vaccin sera de nouveau disponible, comme lattestera son certificat médical, ce qui nest pas du tout la même chose!Les enfants à qui l'on a administré cet antidouleur au cours de leur première année présentent un risque majoré de 46 de devenir asthmatiques cinq ans plus tard.La diminution des cas en Occident n'est pas liée à la vaccination mais à l'évolution des conditions sanitaires.En mars 2008, Sanofi-Pasteur diffusait en interne un document mentionnant la nécessité de «neutraliser la grande presse» «La manipulation médiatique aux Etats-Unis est plus efficace quelle ne létait dans lAllemagne nazie, car les gens croient quils ont accès à toute linformation.Or, selon le site de lAcadémie de Médecine le vaccin Revaxis est «réservé aux personnes de plus de 18 ans (AMM LAutorisation de Mise sur le Marché a ensuite été abaissée mais il reste «inadapté pour les enfants en dessous de 6 ans.L 1 111-4 du Chapitre 1er du Titre 1er du Livre 1er de la Première Partie du Code de la Santé Publique : «Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement.Elle crée des assistés permanents.
Là encore, votre non-statut dadministration vous place à risque vis-à-vis de parents qui estimeraient avoir été pénalisés.




Si vous préférez un modèle plus douillet, optez pour la poussette évolutive, qui a l'avantage de convenir aux nourrissons dès la naissance.Jamais dans l'histoire nous n'avons connu une telle "épidémie".Merci de caricaturer à ce point les "anti-vaccinations" mais les aiguilles sont vraiment le cadet de nos soucis!Le Dr Le Houezec, pédiatre, sattend donc à «de sérieux problèmes dans les mois et années à venir chez les nourrissons et les jeunes enfants de notre pays.» Le vaccin anticoquelucheux est reconnu par tous les spécialistes comme le plus dangereux de tous les vaccins.Avril 2015: Un grand moment de radio publique sur France Inter le A loccasion de la Semaine européenne de la vaccination.Les anticorps n'ont aucun rapport avec l'immunité vraie, laquelle concerne au premier chef les filtres muqueux et les régulateurs cellulaires." (p.181) "Dans l'immense majorité des cas, les maladies infantiles comme l'ensemble des maladies virales ne se produisent qu'une seule fois.Aucune administration ne peut s'opposer à cet avis médical de bon sens sans être en infraction vis-à-vis de la loi (un avocat vient d'ailleurs de sortir un livre sur le sujet: Vaccins - On nous aurait menti?Je prie de croire, Madame la Présidente, en lassurance de mes salutations respectueuses, Signé PJ : Article sur la fièvre et le paracétamol Art.Dessin Bickel, Les alternatives au DTPolio (Diphtérie, Tétanos, Polio) introuvable?Pour limiter le risque de réaction allergique, il est recommandé, chez l'adulte, de respecter un intervalle d'au moins 5 ans entre deux injections de vaccins contenant des anatoxines diphtériques ou tétaniques.La réapparition de la rougeole?Mon panier0 article(s l'initiation à l'art du rangement devient plus un jeu qu'une corvée, tant l'armoire enfant conçue par verbaudet affiche un look ludique tout en offrant des espaces étudiés pour loger le dressing enfant.Chaque médicament en possède au minimum une dizaine, précisément listés sur les notices.

La Ligue Nationale pour la Liberté des Vaccinations le rappelle et a adressé une lettre au Ministre de la Santé lui demandant de suspendre cette obligation ubuesque.


Sitemap